Devis gratuit, contactez-nous : 02 22 43 25 60

Fenêtre de toit et velux

Remplacer ses fenêtres améliore l’isolation thermique de la maison et réduit de ce fait les pertes énergétiques.

Les ouvertures représenteraient 10 à 15% des déperditions de chaleur d’une habitation. Changer ses fenêtres permet donc de réaliser des économies de chauffage et d’améliorer le confort intérieur. C’est aussi une manière de mieux s’isoler du bruit et de moderniser sa décoration grâce aux nouveaux modèles design arrivés sur la marché.

Quel gain énergétique dans les combles ?

Le toit a un rôle central dans la rénovation énergétique de la maison (30 % des déperditions passent par le toit). Ainsi remplacer ses anciennes fenêtres de toit de 20 ans ou plus permet de diviser les déperditions d’énergie par 2 en hiver et d’arrêter 77 % de la chaleur en été.

Les performances énergétiques des nouvelles fenêtres VELUX ® sont optimisées grâce à la combinaison de deux nouveautés sur les fenêtres VELUX® Nouvelle Génération :

  • La VELUX® ThermoTechnologyTM matériau breveté : des blocs isolants placés à des endroits stratégiques de la fenêtre limitent au maximum les passages d’air.
  • Une nouvelle construction de vitrage avec une lame isolante de gaz argon de 15mm qui supprime le phénomène de paroi froide.

Sachez que le raccord remplacement avec isolation intégré assure une barrière isolante en périphérie de la fenêtre pour maximiser la performance thermique de la nouvelle fenêtre. Vous pouvez ainsi gagner 15% de performances thermiques par rapport à un raccord remplacement classique.

Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique de 30% est calculé sur le montant TTC

Conditions d’éligibilité :

  • Etre propriétaire occupant de son logement, locataire ou occupant à titre gratuit
  • Le logement (maison individuelle ou appartement) doit être votre résidence principale et être achevé depuis plus de 2 ans
  • Fourniture et travaux réalisés par une entreprise RGE (dans le domain de l’isolation thermique des parois vitrées)     
  • Réaliser les travaux avant le 31 décembre 2016
  • Pas d’augmentation de la surface de plancher des locaux existants de plus de 10 %

TVA à taux réduit à 5,5 %

rge-qualibat1